Hypertrophie des petites lèvres (Vulve)

Les petites lèvres sont une structure importante de l’anatomie des organes génitaux externes des femmes. Il y a autant de forme, de taille ou d’aspect différents qu’il y a de femmes différentes. Le modèle « standard » n’existe pas.

Avant la puberté, elles sont peu développées, presque inapparentes. Mais à la puberté, elles se développent de façon très variable, d’une femme à l’autre, et même d’un côté à l’autre.

Les petites lèvres ont ceci de particulier : elles sont recouvertes d’une peau qu’on appelle muqueuse, même si elles ne sont pas internes dans un milieu humide comme le vagin ou la bouche. Elles ne sont pas non plus recouvertes d’une peau comme on en retrouve ailleurs sur le corps car elles produisent un lubrifiant naturel qui peut être abondant et les poils n’y poussent pas.

Une autre particularité est qu’elles sont pourvues de multiples terminaisons nerveuses les rendant très sensibles au toucher ou aux caresses. Elles peuvent aussi être une zone très érogène chez beaucoup de femmes.

L’hypertrophie des petites lèvres n’a pas de définition précise. Comme la plupart des femmes ont une forme et une taille différente de leurs petites lèvres, il est donc normal qu’elles soient différentes, et la plus grande n’est pas nécessairement anormale ou dite « hypertrophique ».

Lorsque la taille d’une petite lèvre ou les deux atteignent une dimension telle qu’elles sont ou demeurent sensibles lors d’activités physiques comme la marche, ou assises comme le vélo ou l’équitation, ou lorsqu’elles sont suffisamment longues pour déborder d’un sous-vêtement ou d’un maillot de bain au niveau de la bordure de la culotte, on parle en effet d’une hypertrophie symptomatique de la ou des petites lèvres.

Dans ces cas, certaines femmes choisissent de faire appel à la chirurgie. Celle-ci a toutefois des risques tels la douleur, les saignements que la douleur persiste au site de la cicatrice, que la résection soit plus importante que prévue ou une perte de la sensibilité significative des petites lèvres.

Chez Sensolia, nous vous offrons un traitement sans chirurgie pour diminuer la taille des petites lèvres.

Le Viora est un appareil utilisant la radiofréquence pour raffermir et réduire la taille des petites et des grandes lèvres de la vulve.

Avantages

  • Sans douleur
  • Pas de récupération
  • Sans chirurgie
  • Sans résection de tissu

Risques

  • Une sensation de chaleur peut être perçue au site de traitement.
  • Dans de rares cas, une sensation de brulure peut survenir.

Autres traitements